Vacances j'oublie tout

Publié le 27 Août 2007

Courtes vacances passées très vite:

Sacs préparés vendredi 10 aout au retour du boulot, et départ samedi matin 08h30

Arrivée en Bretagne vers 19 heures pour trois jours de fraicheur, et retour mercredi 15 août.

Jeudi juste le temps de faire le point: courses, lessives, corvées administratives...

Vendredi: Francis, Alice et Marine sont bien arrivés à Marckolsheim.

Samedi, déjeuner dehors: pates cuites dans leur bouillon de légumes avec filets de colin émiettés, puis cap sur Colmar, promenade en centre ville, lèche vitrines avec Marine et on remonte tranquillement en passant par la route des vins: petite escale par le centre ville de Ribeauvillé.

Dimanche, debout 07 heures pour rejoindre Colmar: grande balade à morto sur la route des crêtes (Schulcht, Markstein, Bonhomme, tous les cols y passent ou presque) et repas marcaire dans une ferme à midi.

Lundi temps maussade, on se promène sur les berges du Rhin et on prend le bac de Rhinau en attendant d'aller r&écupérer Maxime à l'aéroport d'Entzheim en fin d'après midi.

Mardi, la pluie s'affirme sur le marché de Sélestat, où l'on achète le déjeuner: Fleischschnacka et spaëtzles, puis cap sur Gertwiller et le musée du pain d'épices puis le mont Sainte Odile, quasi désert sous la pluie.

Mercredi, visite de cave à vin et petit produteur pour les sudistes, risotto aux légumes gratiné au parmesan pour midi, puis direction le centre de réimplantation de cigognes et de loutres de Hunawihr, on termine par la visite du mémorial ligne Maginot de Marckolsheim.

Jeudi, journée entière (08h30-20h30) à l'Europa Park: on a tout fait, ou presque!

Vendredi, courses et grasse mat le matin, puis Strasbourg: cathédrale, buiscuits, Kougelhopf et Petite France, Institutions Européennes puis on monte sur Ettendorf diner à La Grange (tartes flambées et cordons bleus).

Samedi, départ des sudistes à 10 heures et on se dirige vers les Vosges pour s'aérer au Hohwald chez Laurent, barbecue et farniente...

Dimanche, on dépose Maxime à l'aéroport d'Entzheim, on fait des lessives, mais pas le temps de faire la vaisselle: c'est déjà la fin du week-end...

Rédigé par Claire-Marie

Publié dans #Distractions alsaciennes

Repost 0
Commenter cet article